jeudi 29 novembre 2018

"Les enquêtes de Lady Grace. 1, Un assassin à la cour" de Patricia Finney - Flammarion Jeunesse

Résultat de recherche d'images pour "Les enquêtes de Lady Grace Tome 1 : Un assassin à la cour « raconté » par Patricia Finney  Flammarion Jeunesse"Ce que nous allons lire, c’est le journal de Lady Grace, demoiselle d’honneur et « enquêtrice » au service de sa majesté Elisabeth 1ère (fille d’Henri VIII qui se maria 6 fois. Elisabeth accéda au trône à 25 ans  à la mort de sa ½ sœur, Marie Tudor).
La reine adore jouer au « jeu des mariages » pour ses suivantes à qui elle cherche des prétendants.
Voilà Grace contrainte de se plier à ce jeu alors qu’elle a 13 ans et aucune envie de se marier ! Trois prétendants vont faire assaut d’arguments pour être choisis par la demoiselle… Mais voilà qu’un meurtre est commis dans le palais le même soir et que tout semble accuser l’un des prétendants, celui à qui Grace avait justement donné sa préférence… La voilà donc sorti de son rôle de demoiselle d’honneur pour se lancer tambour battant dans l’enquête mais en cachette de la souveraine qui pourrait ne pas apprécier…
C’est vif, ça se lit avec plaisir et ça ne manque pas d’intérêt pour ce qui est du contexte historique de l’époque (tout particulièrement pour ce qui est des tenues et accessoires vestimentaires de l’époque [l’accoustrement] peu propices aux aventures trépidantes de Grace).
Il existe 10 tomes, si je comprends bien chacun évoque une enquête et Grace en est l’héroïne !
Arlette (Eyguières)

mardi 27 novembre 2018

"Stage de survie" de Christine Avel - Médium, Ecole des loisirs

Abel, élève de collège doit effectuer un stage en entreprise, en désespoir de cause, il va observer le fonctionnement du service comptabilité de Big Box, «une boîte qui fait des boîtes », grâce à sa belle-mère qui y travaille…
Stage de survie En plus il déteste les chiffres, ça menace d’être une vraie torture et ça commence mal…
Mais au moment où un audit s’annonce, un cambriolage a lieu dans le service et voilà Abel lancé dans une enquête trépidante et le stage s’avère beaucoup plus palpitant que prévu…
Par contre il ne pourra pas vraiment raconter tout ce qu’il s’est passé…. Secret oblige… ce n’est pas comme son copain Léo qui fait son intéressant après avoir fait son stage dans les services secrets (à ce qu’il dit…)
Bon petit roman, style vif et vocabulaire bien adapté, se lit avec plaisir et ne manque pas d’humour !
Arlette (Eyguières)

jeudi 22 novembre 2018

"Macbeth" de Jo Nesbo - Gallimard

Polar noir inspiré de la pièce Macbeth de Shakespeare.
Roman complexe, mais se lit facilement.
C'est l'ascension d'un policier Macbeth poussé par sa femme Lady à éliminer ses collègues pour devenir le chef de la police puis le maire de la ville pour la rendre "plus propre".
Trahison, compromission, tous les coups sont bons.
Excellent roman sur le pouvoir et son exercice, sur la nature humaine.
Charlette (Médiathèque d'Orgon)

samedi 10 novembre 2018

"Changer l'eau des fleurs" de Valérie Perrin -


Changer l'eau des fleurs par PerrinVoici une belle histoire, pleine de délicatesse, de douceur et de résilience. Violette vit seule, est gardienne de cimetière, après avoir été garde-barrière vingt ans avec son mari. Et oui, c'est elle qui change l'eau des fleurs, jette les bouquets fanés et accueille parfois dans son salon dépersonnalisé des personnes déboussolées. C'est elle qui remet dans son escalier les poupées portugaises qu'elle déteste, mais qu'elle expose pour ne pas faire de peine à son amie, qui lui en ramène régulièrement. Mais son refuge est à l'étage, dans sa chambre poudrée, rose et qu'elle n'a jamais eu le droit de décorer du temps de son mariage.
Elle fait un jour la connaissance de Julien Seul, dont la mère décédée avait fait le vœu de reposer dans le carré d'un inconnu. Ces deux esseulés vont se trouver, au travers de leurs souvenirs, de leurs souffrances et de leurs désirs d'amour et de bonheur.
Violette nous donne une belle leçon de vie, de compassion, et nous montre que malgré les pires drames, on peut encore avancer, croire à l'amour et au bonheur. Une écriture sensible, délicate.
Marie-France (Médiathèque de Sénas)