samedi 24 septembre 2016

"La souris qui sauva toute une montagne" - éd. Rue du monde

Un conte d'Antonio Gramsci ; raconté par Alain Serres ; illustré par Aurélia Fronty.

En Sardaigne, chaque matin, avant d'aller au marché, une mère, très pauvre, prépare un bol de lait pour son fils. Une souris passe par là, et hop !
Afficher l'image d'origineLa souris, qui n'est pas mauvaise, va pour se faire pardonner partir à la recherche de lait, mais...
Les chèvres ne font pus de lait car elles n'ont plus d'herbe, car plus d'eau ;
la fontaine n'a plus d'eau car son bassin est éboulé ;
la montagne, on lui a volé toutes ses pierres pour bâtir une prison.
La souris se fait alors l'avocat de l'enfant auprès de la montagne qui acceptera de donner ses pierres, qui... fontaine... qui herbe reverdit, qui chèvres....

EPATANT et plein de sagesse, sur la nature qui nourrit les hommes.
Les illustrations sont superbes !
Simone

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.