vendredi 15 juillet 2016

"Le secret de la manufacture de chaussettes inusables" d’Annie Barrows - NiL

Afficher l'image d'origine1938, Etats-Unis. Layla Beck est une charmante jeune fille d’une vingtaine d’années, fille de sénateur, et n’ayant jamais eu à travailler. Lorsqu’elle refuse d’épouser le riche parti choisi par son père, celui-ci voit rouge, lui coupe les vivres et l’oblige à intégrer le Federal Writer’s Project. Elle devra donc rejoindre la petite ville de Macedonia (Virginie Occidentale) et écrire l’histoire de cette commune.
La mort dans l’âme, persuadée d’y trouver des gens incultes vivant dans des masures, elle fait la connaissance de sa « logeuse », Jottie, et de sa famille atypique, notamment ses nièces Bird et Willa, qu’elle élève. Au fil des rencontres aves les habitants de Macedonia, Layla va découvrir une autre façon de vivre, et surtout des secrets bien enfouis.
Après « Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates », Annie Barrows trouve un nouveau souffle avec cet excellent roman, plein de fraîcheur avec une touche de romanesque jamais mièvre, et une excellente étude de mœurs en pleine prohibition. La jeune Willa apporte son point de vue d’enfant sur le monde des adultes, Layla narre à ses amis sa vie quotidienne, le tout entrecoupé des souvenirs de Jottie sur son amour perdu, bref, on ne s’ennuie pas une seconde au cours de ces 621 pages. A découvrir.
Marie-France (Médiathèque de Sénas)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.