samedi 25 juin 2016

"La revalorisation des déchets !" de Sébastien Gendron - Albin Michel

« Je m’appelle Dick Lapelouse et je suis tueur à gages pour les gens de peu. Ca signifie que pour éliminer les nuisibles des pauvres, j’applique des tarifs largement en deçà de ceux pratiqués pour les nantis ».
Afficher l'image d'origineVoilà, le ton est donné. Fils d’un gangster mort d’une balle dans la tête avant sa naissance et d’une honnête blanchisseuse, Dick, en digne fils de son père, prend le même chemin. Après divers larcins, et cambriolages, il se met au service d’un mafieux avant de monter son entreprise de tueur « discount ». Ses tarifs ne dépassent pas 259,90 € TTC pièces et main d’œuvre. Les affaires marchant bien, il embauche une secrétaire, qu’il partage bientôt avec son voisin de bureau, psychiatre.
Jusqu’au jour, où, bien sûr, tout ne se passe pas comme prévu.
Décalé, oui, un tueur à gages presque humain, qui traite ses affaires comme un chef d’entreprise (contrats, enregistrements etc.) Humoristique bien sûr, et il est quand même sympathique, ce Dick.
Marie-France (Médiathèque de Sénas)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.