vendredi 13 novembre 2015

"La fille du train" de Paula Hawkins - Sonatine

Afficher l'image d'origine« La fille du train », c’est Rachel. Elle a trente quatre ans, est divorcée. Tous les matins, elle prend le train pour Londres, et tous les matins, ce train s’arrête à un feu rouge. Tous les matins, elle regarde dans cette maison et voit un jeune couple, qu’elle imagine amoureux. Elle les a baptisés Jess et Jason. Mais un matin, elle voit « Jess » embrasser un autre homme. Le lendemain, elle apprend que Jess a disparu.
Au fil des pages, des morceaux de puzzles s’imbriquent autour de cette disparition. Rachel a habité tout près de cette maison avec son mari, avant son divorce. Elle est devenue alcoolique, et loue une chambre chez une amie. Elle n’arrive pas à faire une croix sur son mariage, d’autant plus que son ex a eu un enfant avec sa nouvelle compagne, et qu’ils habitent encore « leur » maison.
Rachel va contacter la police, le mari de la disparue. Mais une femme alcoolique et dépressive est-elle bien crédible ?
Toujours un côté psychologique chez les personnages de Sonatine. L’auteur nous amène petit à petit à douter, à réfléchir… Qui ces personnages sont-ils vraiment ? Avec ses rebondissements jusqu’au bout, ce premier roman d’Hawkins est une véritable réussite.
Marie-France (Médiathèque de Sénas)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.