mardi 29 septembre 2015

"Mes petites peurs" de Jo Witek et Christine Roussey - De La Martinière jeunesse

Coup de cœur
Niveau "grands" de Maternelle
Les dessins sont sympathiques, crayonnés et colorés.
Le texte, tout en rimes, aborde toutes les peurs des enfants : la nuit dans son lit, le gros chien du voisin, le supermarché, le manège et la soucoupe volante qui monte trop haut, le loup, l'orage, la maîtresse qui gronde, etc...
Les pages sont cartonnées et le format est idéal pour une lecture à haute voix.
Florence (Médiathèque d'Eygalières)

vendredi 25 septembre 2015

"Pas encore au dodo ?" d'Alex Sanders - Ecole des loisirs

Fi du marchand de sable et du "caraque" ramasseur d'enfants. Ce serait le loup lui-même qui mettrait au lit les petits après brossage des dents, pipi au pot et mains proprettes ? Quelle blague, oui quelle blague !! Succès assuré.
Simone

mercredi 16 septembre 2015

"Les quatre filles du révérend Latimer" de Collen MacCullough - L’Archipel

LES QUATRE FILLES DU REVEREND LATIMERAustralie 1925. Edda et Grace sœurs jumelles sont nées du premier mariage de leur père pasteur. Au décès de leur mère il épousera la gouvernante du presbytère qui donnera naissance elle aussi à des jumelles Heather et Kelly. A l’âge de 18 et 19 ans elles quittent la maison familiale pour échapper à l’autorité de leur mère ou belle- mère et intègrent l’hôpital de la ville pour y apprendre le métier d’infirmière. Cette saga familiale n’est pas seulement romanesque mais elle nous fait aussi découvrir les débuts de la médecine moderne et les conditions de vie des étudiantes infirmières.
Roman écrit par l’auteur des  «Oiseaux se cachent pour mourir » qui devrait plaire au plus grand nombre.
Dominique (Médiathèque de Mollégès)

mardi 15 septembre 2015

"Quel caractère" de Géraldine Collet et Sébastien Chebret - Carré Blanc, Les 400 coups

Werner, de la famille cochon, a un caractère de cochon !! Jamais à l'heure, toujours grognon, n'obéissant que rarement... Et le jour où le camion à bestiaux vient embarquer les copains pour un drôle de voyage via, on le devine, la fabrique à jambon, on se dit que Werner a bien raison de savoir dire non ! Bien vu !
Simone

jeudi 10 septembre 2015

"Toute la lumière que nous ne pouvons pas voir" d'Anthony Doerr - Albin Michel

Toute la lumière que nous ne pouvons voirPrix Pulitzer 2015 - Coup de coeur
Destin croisé de deux adolescents pendant l’occupation jusqu’à la Libération.
Marie Laure, jeune aveugle, est la fille du serrurier du Museum d’histoire naturelle de Paris, tous deux s’enfuient de Paris pour St Malo où ils se réfugient chez le grand-oncle de Marie Laure. De son côté Werner vit avec sa sœur dans l’ orphelinat d’une petite ville allemande. Repéré pour ses facilités en mécanique et sa grande capacité à réparer les postes de radio, il entre dans les jeunesses hitlériennes et sera recruté dans une école d’élite, puis enrôlé dans la Wehrmacht et arrivera à St Malo avec son unité….
Roman historique d’une grande sensibilité mais aussi excellent roman à suspense.On ne peut que passer un très beau moment de lecture avec ce roman.
Dominique (Médiathèque de Mollégès)

mardi 8 septembre 2015

"La source" d'Anne-Marie Garat - Actes Sud

Où les histoires prennent-elles source et où vont-elles une fois racontées ?
La narratrice, professeur, se rend dans un village de Franche-Comté pour organiser une séance de travaux pratiques pour ses étudiants en sociologie, à partir des archives du village le Mauduit.
Elle rencontre par hasard Lottie, la vieille gouvernante de la famille Ardenne.
Elle lui dit que la narration est plus importante que les faits, et nous voilà entrainé dans une histoire familiale.
Une écriture exigeante, de longues phrases descriptives (il faut un petit moment d'adaptation) mais on se laisse emporter  et même envouter par la narration de la vieille gouvernante Lottie.
Charlette (Médiathèque d'Orgon)