jeudi 30 avril 2015

"Temps glaciaires" de Fred Vargas - Flammarion

(Roman policier)
Roman policier mais aussi conte, le nouveau roman de Fred Vargas attendu depuis 2006 nous emmène dans deux mondes bien différents mais tous deux très surprenants. Adamsberg et son équipe enquêtent sur des suicides suspects de membres d’une association « Robespierrienne » et il semblerait y avoir un lien avec la mort d’une touriste sur une petite île islandaise…
Un excellent Vargas !
Dominique (Bibliothèque de Mollégès)

mercredi 29 avril 2015

"Religions autour du monde" de Laura Buller- Gallimard

Documentaire qui s'adresse aux collégiens... (et aux plus grands)
Thème d'actualité. Ce livre très illustré, avec de magnifiques photos, aborde les religions suivantes : l'hindouisme, le bouddhisme, le sikhisme, le judaïsme, le christianisme, l'islam, et rapidement quelques autres telles que le shintoïsme, etc.
Sommaire très clair en début de livre ; glossaire et index en fin de livre.
Chaque religion est associée à des enfants de différents pays, à leurs coutumes, aux différentes fêtes, célébrations et traditions.
C'est un livre vraiment très intéressant à lire, où l'on apprend plein de choses. A découvrir donc !
Florence (Médiathèque d'Eygalières)

jeudi 23 avril 2015

"Collisions" d'Emma Dayou - Ed. l'Aube Noire

(Roman Policier)
Première grande enquête de Claire jeune femme flic lilloise.
Au petit matin, le cadavre d’une femme est découvert crucifié sur un abribus dans une mise en scène obscène, le meurtrier n’a apparemment laissé aucun indice.
En parallèle de cette enquête, l’auteure nous raconte l’histoire de Rose jeune lycéenne victime de harcèlement par plusieurs garçons de son établissement et qui n’ose pas porter plainte ni même en parler à son père avec qui elle vit.
Les deux histoires vont se croiser, s’entremêler…
Roman noir psychologique au rythme haletant qui décrit particulièrement bien le phénomène de culpabilité des victimes surtout lorsqu’il s’agit de crimes sexuels.
Emma Dayou, qui écrit depuis longtemps pour la jeunesse et dont c’est le premier roman en littérature pour adultes est très réussi. Nous attendrons une nouvelle enquête de Claire qui est en cours d’écriture en espérant que le cru sera aussi bon que celui-ci.
Un très bon moment de lecture assuré.
Dominique (Bibliothèque de Mollégès)

mardi 21 avril 2015

"Perdus au musée !" de Laure Monloubou - Kaléidoscope

C'est le jour de la sortie scolaire au musée pour la classe de mademoiselle Simone. Justin tient bien fort la main de Noémie, mais tout à coup, ils se rendent compte qu'ils sont seuls dans le musée. Heureusement, ils tombent sur le gardien qui les ramènent à la maîtresse. Le voyage de retour dans le car se passe bien : tout le monde dort, épuisé par cette journée au musée.
Belle phrase de fin : "Mais est-on vraiment perdus quand on est deux ?"
Joli album malicieux et tendre pour les maternelles, avec des dessins tout en rondeur, des personnages bien sympathiques et débrouillards. C'est un petit aperçu de la vie quotidienne à l'école.
Florence (Médiathèque d'Eygalières)

mardi 14 avril 2015

"L'étrange petit monde de Milo" deVirginia MacGregor - Terra Nova

Milo est un drôle de petit garçon de neuf ans. Pas seulement parce qu'il a une rétinite pigmentaire, qui l'oblige à voir le monde à travers un trou d'aiguille, mais aussi parce qu'il est vif, sensible, débrouillard, et sa maladie lui a permis de développer d'autres sens. Il vit avec sa maman, Sandy, esthéticienne, et sa mamie, Lou. Son père est parti à Abu Dabi avec une autre femme.
Milo adore sa mamie, qui ne parle plus depuis la mort de son mari, et lorsqu'elle part en maison de retraite, Milo va la voir tous les jours. Et il se rend bien compte qu'elle n'est pas traitée dignement. Il se lie d'amitié avec Tripi, un syrien sans papier qui y travaille comme cuisinier, et ensemble ils vont tenter de trouver une solution.
C’est tendre, c’est joli, et jamais mièvre. Le petit garçon est attachant, le roman est optimiste.  Un très beau succès pour ce premier roman.
Marie-France (Médiathèque de Sénas)

mercredi 8 avril 2015

"La couleur du lait" de Nell Leyshon - Phébus

La « couleur du lait », c’est celle des cheveux de Mary. En 1830, elle est une petite paysanne boiteuse, qui n’a pas la langue dans sa poche. Elle vit dans une ferme, avec ses trois sœurs, sa mère usée par le travail, son père violent et frustre, et son grand-père invalide qu’elle aime tant. Lorsqu’elle a presque quinze ans, son père la loue au pasteur de la paroisse, pour qu’elle s’occupe de sa femme malade. Après la mort de celle-ci, il la garde à son service et lui apprend à lire et à écrire. Mais tout a un prix, surtout à son faible niveau social…
En 1831, Mary décide d’écrire son histoire. Avec ses mots simples, son vocabulaire limité, elle raconte sa courte existence…
Premier roman de cette auteure traduit en français.
Marie-France (Médiathèque de Sénas)

samedi 4 avril 2015

"Popy la tornade" de Stéphanie Richard - Sarbacane

Coup de Coeur
Roman enfant dès 8 ans.
Popy est une enfant qui vit avec sa maman 1 semaine sur 2 (sa maman est homosexuelle) et avec son papa qui s’est remarié. Sa belle-mère qu’elle surnomme  « petite chose » parce qu’elle ne dit jamais rien et parait très précieuse a 2 enfants avec le papa : Minus et plume. Popy a aussi un grand frère adolescent qu’elle surnomme la carpe, né d’une précédente union du père.
Au début, Popy nous dresse un beau portrait de famille recomposée. Son récit est entrecoupé de récréations pour souffler un peu parce qu’il faut la suivre Popy, c’est une vraie tornade, on nous avait prévenu ! Elle mène sa petite bande des justicières du préau. Popy va rencontrer le prof de Yoga qui va lui dire que ses chakras sont sur-actifs et lui dit qu’elle arrive à interférer sur la volonté des gens ! Rien que ça ! Alors Popy va en profiter et grace à son super pouvoir, elle va souvent manger des gnocchis au lieu de la soupe ou légumes prévus. Elle va même rendre amoureux Flastaff qui ne s’intéresse pas à elle sauf quand elle lui fait son regard magique. Jusqu’au jour où elle reçoit une lettre anonyme…. Disant qu’elle est une sorcière et attaquant sa maman ! Ses amis vont aussi recevoir des lettres la dénonçant.
Marielle (Bibliothèque de Mollégès)

"Aquarium" de Yann Fastier - L’atelier du poisson soluble

Livre cartonné BB.
Nous suivons un joli petit poisson multicolore à la rencontre d’autres poissons plus communs. Pipo les trouve souvent moches, laids… jusqu’à ce qu’il rencontre le barracuda qui a très mauvaise haleine. Pipo ne peut s’empêcher de le lui dire et se vanter comme à son habitude, que lui est le plus joli des poissons avec toutes ses couleurs mais il n’aura pas le temps de terminer son monologue que le barracuda l’avale goulument. Et le lendemain matin, dans l’aquarium tous les poissons admirent ce joli caca multicolore !
Très original et drôle !
Marielle (Bibliothèque de Mollégès)

jeudi 2 avril 2015

"Arrive un vagabond" de Robert Goolrick - éd. Anne Carrière

C’est l’histoire de Charlie Beale, un drôle de vagabond. C’est l’histoire de Sam, un petit garçon, fils unique du boucher de la petite ville de Brownsburg. C’est l’histoire de Sylvan Glass, belle jeune femme achetée à ses parents par son mari.
Charlie débarque un jour à Brownsburg, avec deux valises : une remplie de billets, et des couteaux de boucher dans l’autre. Il se fait embaucher par le boucher de la ville, devient son ami, et surtout celui de Sam, son petit garçon. Sylvan, elle, dénote dans la communauté de Brownsburg : elle rêve de cinéma, parle comme les actrices d’Hollywood, et se fait confectionner des robes de star par Claudie, une jeune couturière noire hyperdouée.
C’est l’histoire d’une époque, d’une petite ville américaine de l’après-guerre, d’une société bien pensante face à une passion dévastatrice.
Marie-France (Médiathèque de Sénas)

mercredi 1 avril 2015

"Londres en famille" - Les éditions graines2

Petit guide sympa pour découvrir Londres en famille.
Un bon sommaire. Londres découpé en quartier : le centre, le nord, le sud, l’est et en dehors de Londres. Où dormir, où manger.
La trousse de secours en fin d’ouvrage avec un lexique et les numéros urgents.
Marielle (Bibliothèque de Mollégès)