mardi 3 février 2015

"L’une contre l’autre" de Sylvie Ohayon – Robert Laffont

couvertureQue de désespérance au début de ce roman… Nous sommes dans une cité de la banlieue, avec ses ouvriers, ses délaissés mais aussi ses grands cœurs. Gabrielle et Jacqueline sont deux sœurs, qui vivent avec leur père, terrassé par la mort de sa femme des années plus tôt. Les deux petites filles grandissent sans affection, et si Gabrielle a la tête sur les épaules, Jacqueline, très belle, tombe amoureuse de Younes, un kabyle aux beaux yeux qui la traite comme une putain. Très jeune, elle tombe enceinte de lui, mais délaisse sa petite fille. Gabrielle se prend d’affection pour Mani et l’élève comme son enfant. Mais Younes veut devenir français, épouse Jacqueline, et ils récupèrent Mani. Et là, Gabrielle se suicide. De là où elle est, elle continue à veiller sur Mani, qui grandit comme elle peut…
C’est le premier livre que je lis de cet auteur. Un très joli roman sur le manque d’amour, la mort et la résilience. C’est touchant sans être mièvre, bref, une très belle histoire… J’ai aimé l’écriture, simple, incisive, qui fait ressortir les caractères bien marqués des personnages. Et si les anges gardiens existaient vraiment ?
Marie-France (Médiathèque de Sénas)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.