jeudi 27 novembre 2014

"Le dernier gardien d’Ellis Island" de Gaëlle Josse - Ed. Noir sur Blanc


John Mitchell, le directeur du centre d’immigration d’Ellis Island n’a plus que quelques jours à passer dans ce lieu  qui va fermer définitivement. Il reste seul et se penche sur son passé, il écrit un journal dans lequel il y relate ses souvenirs avec une grande honnêteté, sans aucune complaisance.
L’auteure nous transpose dans ce lieu où des milliers de migrants ont fondé tous leurs espoirs  pour accéder à une vie meilleure.
Un gros coup de cœur pour ce roman magnifique.
Dominique  (Bibliothèque de Mollégès)


Gaëlle Josse rend hommage au courage et à la ténacité de ces hommes et femmes qui ont frappé à la Porte d'Or, cherchant un avenir meilleur sans avoir rien à perdre.
Ellis Island est aussi l'héroïne du livre, tour à tour antichambre de l'immigration, prison, hôpital, terrain de manoeuvres militaires. Fermée en 1954, elle aura vu passer plus de 12 millions d'immigrants.
Une bien belle lecture sur le thème de l'exil, de la perte de l'identité et des racines familiales.

Une écriture fluide, sensible, un texte poignant.
Maria (Médiathèque d'Eyguières)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.