lundi 26 mai 2014

"La petite communiste qui ne souriait jamais " de Lola Lafon - Actes Sud

La petite communiste qui ne souriait jamais

C’est la biographie romancée de Nadia Comaneci, la jeune gymnaste roumaine qui a remporté la Médaille d’or   aux J O de Montréal en 1976, à 13 ans. Elle a fasciné le monde entier. C’est passionnant. Le récit nous montre la discipline de fer à laquelle elle était soumise, les relations avec l’entraineur… le rapport à la féminité… le conditionnement politique qu’elle recevait pour représenter son pays et en particulier Ceaucescu honoré grâce à elle. Tout ceci sur un fond historique très présent dans une Roumanie communiste d’avant 1989. Le récit qui se termine après la révolution soulève de nombreuses réflexions sur le capitalisme ultralibéral et le communisme… Tout public.
Elisabeth
(Voir aussi la critique de Charlette)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.