mardi 25 février 2014

"S'abandonner à vivre" de Sylvain Tesson - Gallimard


19 récits, poignants et  émouvants,  Paris, Zermatt ou Riga. Sylvain Tesson nous fait voyager encore une fois.
Les personnages ont tous la même détermination,  aller jusqu’au bout de l’aventure, puisqu’ils l’ont choisit comme issue.
Devant les coups du sort, y arriveront ils ou pas ?
Une chose est sûre quitte à y laisser leur peau, ils n’ont pas d’autre alternative … Soit ils se démènent, soit ils s’abandonnent à vivre.
Très bon petit livre.
Maria (Médiathèque d'Eyguières)

mercredi 19 février 2014

"Complot à Florence" de Guy Jimenes - Nathan

ROMAN HISTORIQUE
Collection "Un regard sur..."
Niveau 4ème-3ème

L'histoire se déroule sur trois jours à Florence en juin 1611. Un complot se fomente contre Galilée. Le jeune Fiorino, grâce à son courage et son intelligence, réussit à faire échouer les plans d'un ennemi du scientifique qui veut le faire condamner par l'Eglise pour hérésie.
Un vrai plaisir de lecture : du suspens, de l'aventure, de l'histoire, de l'amour...
Florence (Médiathèque d'Eygalières)

vendredi 14 février 2014

"Faillir être flingué" de Céline Minard - Rivages

Roman de l’Ouest américain avec des personnages extraordinaires, hauts en couleurs, des descriptions de paysages à couper le souffle. Nous assistons à la naissance d’une nation, que Cécile Minard nous fait vivre d’une manière très poétique mais aussi avec beaucoup d’humour. Un style éblouissant !
Nous sommes transportés Cowboys ou indiens chacun choisira son camp mais on ne peut rester indifférent à la lecture de ce roman. Très original. A lire de toute urgence !
Dominique  (Bibliothèque de Mollégès)

mercredi 12 février 2014

"Mauvais genre" de Chloé Cruchaudet - Delcourt

BANDE-DESSINEE
Traumatisé par la première guerre mondiale Paul déserte et se voit contraint de rester enfermé avec Louise qu’il a épousée avant de partir au front. Il se travestit pour pouvoir sortir sans risquer de se faire repérer par la police militaire.
Guerre, amour, sexe et folie, sombre histoire inspirée de la vie de deux jeunes gens dans ce que l’on a appelé les années folles.  Excellent !
Dominique  (Bibliothèque de Mollégès)

mardi 11 février 2014

"Ames volées" de Stuart Neville – Rivages

THRILLER
Il était resté sur la table, et j’avais hésité car la couverture ne m’emballait pas. Et finalement, j’ai eu pitié, et je l’ai embarqué… Comme j’ai bien fait !!
« Ames volées » est le dernier volume de la trilogie de Belfast, mais il se lit indépendamment sans problème. Tout commence avec le meurtre d’un souteneur par une jeune fille venue de l’est, et qui ne s’attendait pas à finir sur le trottoir. Galya, (c’est le nom de cette jeune fille) parvient à s’enfuir, mais Arturas, le frère de la victime, n’a qu’une idée en tête : la retrouver et la tuer. Chargé de l’enquête, l’inspecteur Lennon doit retrouver et protéger la jeune femme, et mettre fin aux agissements des trafiquants de filles et de drogue.
Un excellent policier, mené tambour battant avec des chapitres courts et durs, une chasse sans répit. Attention toutefois, âmes sensibles s’abstenir. Cette chasse est ultraviolente, et les bandits n’ont pas le cœur tendre.
Marie-France (Médiathèque de Sénas)

samedi 8 février 2014

"Le chat aux yeux d’or" de Silvana De Mari - Bayard Jeunesse

Petit regret, on entre dans l’histoire à la 20ème page du livre seulement.
Le roman est rythmé avec les dates et heures. Cela commence le 13 septembre à 7 heures et se termine le dernier jour de l’année scolaire.

C’est l’histoire de Leila qui vit avec sa maman dans un camp de réfugiés près des marais avec d’autres familles d’immigrés. C’est son premier jour d’école au collège. Dans ce roman, l’auteur nous parlera de plusieurs sujets sensibles : les rêves de cette petite fille un peu boulotte et mal fagotée, l’exclusion, l’absence du père protecteur, l’amitié, le réconfort d’un animal, l’entraide,  l’excision ….
Les sujets soulevés peuvent être durs.
Le chat aux yeux d’or est le témoin «  imaginaire » de cette petite fille.

Beaucoup de références au roman du « Seigneur des anneaux ».  La fin est un Happy End ! Ouf !!
Marielle (Bibliothèque de Mollégès)

"La dernière fugitive" de Tracy Chevalier - Quai Voltaire

Littérature Américaine
L’auteur de "La Jeune fille à la perle" nous brosse ici le  portrait d’ Honor issue de la communauté Quaker, qui, dans les années 1850 et suite à une rupture avec son fiancé, quitte l’Angleterre avec sa sœur aînée qui doit épouser un pionnier « Ami » dans l’Ohio.  L’esclavage est toujours pratiqué et Honor n’accepte pas la traque des esclaves fugitifs. Cette  jeune femme réservée mais aussi pleine de courage ira jusqu’à défier certaines règles que sa religion d’une extrême sévérité impose…
Ce roman passionnant nous apprend aussi tout sur la confection des quilts où excellent les anglo-saxonnes et dont la tradition se transmet de génération en génération.
Dominique  (Bibliothèque de Mollégès)

vendredi 7 février 2014

"Qui a peur d'Ululo ?" d'Amélie Galé et Jack Tow - LO éd.

Un petit loup veut jouer avec d'autres animaux, mais tous ont peur de lui jusqu'à ce qu'il sauve de la noyade un poussin...
Chouette album dont la mise en page est très originale et les dessins crayonnés magnifiques.
Florence (Médiathèque d'Eygalières)

jeudi 6 février 2014

"Hier, je t'ai..." de Mies Van Hout - Minedition

Très bel album.
Un seul mot sur une page, sur l’autre, l’illustration de ce mot.
Tout le cycle de l’enfant est retranscrit avec quelques mots, et de très jolies illustrations de cette poule attendant son poussin.
Album poétique, sensible.
Marielle (Bibliothèque de Mollégès)

mercredi 5 février 2014

"Et soudain tout change" de Gilles Legardinier - Fleuve noir

Dans ce nouveau roman de Gilles Legardinier, on suit un groupe d’adolescents en terminale. Camille, Marie, Pauline, Léa, Axel, Léo se côtoient  depuis la maternelle, et sont enfin dans la même classe pour cette dernière année de lycée. On les accompagne dans leurs amours, leurs bêtises, leurs relations avec leurs parents. On compatit à leurs mauvaises notes, on aime Tibor, jeune homme complètement farfelu, toujours en quête d’originalité. Et lorsque Léa, l’amie intime de Camille, apprend qu’elle est gravement malade, on les accompagne aussi dans cette épreuve, qui les fera tous grandir un peu vite.

Avec un sujet à la fois bateau (l’adolescence) et grave (la maladie), l’auteur signe un très beau roman sur l’amour, l’amitié et la jeunesse. Bravo d’arriver à traiter un thème avec beaucoup de tendresse et d’optimisme.
Marie-France (Médiathèque de Sénas)

mardi 4 février 2014

"Mes formules magiques" d’Isabelle Minière - Editions du Jasmin

Mes Formules Magiques par MinièreA partir de 11 ans

Pleurnichou, c’est son surnom,   vit avec sa mère et son frère, guillaume. Enfant mal aimée de sa maman, elle pleure souvent.  Même à l’école, c’est une catastrophe. Son rêve : devenir sorcière. Dans une brocante, Pleurnichou tombe sur le livre de l’apprentie sorcière. De peur que sa maman ne veuille pas le lui acheter, Pleurnichou va le voler en le cachant sous son pull. Elle va lire dans son lit en cachette et apprendra les formules magiques, qui marchent ! Elle peut mettre sur pause ; arrêter le temps un instant et même faire disparaitre.

Très belle histoire, un peu d’humour, du fantastique, beaucoup de tristesse chez cette petite fille qui demande uniquement de l’amour de sa maman. Heureusement, cela finit bien !
Marielle (Bibliothèque de Mollégès)

samedi 1 février 2014

"Yeruldelgger" de Ian Manook – Albin Michel

ROMAN POLICIER
Apprenez-le par cœur, c’est un nom à retenir… Après les policiers suédois, islandais, écossais, nous partons, une fois n’est pas coutume, en Mongolie. Yeruldelgger (ça y est, je le sais presque) est un policier torturé, comme beaucoup. A la suite du décès de sa petite fille, son mariage est parti à vau-l’eau, sa femme l’a quitté et il a avec sa fille aînée des relations très conflictuelles. Alors, lorsque des mongols découvrent le cadavre d’une petite fille enterré dans la steppe, son cœur chavire, et il fait de son enquête une affaire personnelle. En même temps, trois chinois et deux prostituées sont retrouvés morts et mutilés. Destitué par sa hiérarchie, il devra pourtant résoudre ces deux affaires…
Si la construction de l’enquête est classique, la nouveauté réside dans sa situation géographique. A Oulan Bator, il y a encore des yourtes et des traditions bien ancrées. Les moines y ont encore certains secrets, et la corruption y est hélas aussi très présente.
Marie-France (Médiathèque de Sénas)