mercredi 22 janvier 2014

"Petite chose" d'Agnès Laroche ; Ill. Iratke Lopez de Munàin - Ed. Amaterra

Une petite chose a marché, marché, marché, et épuisée, s'est endormie contre quelque chose de doux et de chaud. Au matin, ours se réveille et découvre petite chose dont il n'a que faire sinon qu'il pourrait la manger, mais petite chose est trop maigre, trop pâle... Pour l'éloigner, ours lance des cris qui épouvantent les animaux de la forêt, mais petite chose ne tremble pas, ne bouge pas. On allait voir ce qu'on allait voir... Ours, pour la perdre dans les bois, se cache sur une belle branche qui bien sûr va céder sous son poids. Et qui, oui, qui va soigner notre ours mal léché ? C'est bien sûr notre petite infirmière qui à force de caresses et de mots tendres va le réanimer.
C'est pas une belle histoire d'amour ça ? Ca me donne de l'espoir, même si je n'ai pas le souvenir d'avoir été regardée comme une petite chose par un gros, grand et costaud.
Superbes illustrations et finesse de la mise en page des textes.
Simone

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.