vendredi 20 décembre 2013

"Coucou ! C'est moi ! Turlututu" d'Hervé Tullet - Bayard jeunesse

(Je connaissais le cyclope, mais pas "Turlututu n'est qu'un œil" !)
Huit aventures à lire, à jouer, à turlututer... avec un adulte ou mieux, avec un copain ou une copine qui sachent lire, pour bafouiller, zézailler et rigoler encore et encore.
Simone

"Les plus belles berceuses classiques" par l'Ensemble Agora ; Ill. Elodie Nouhen - Didier jeunesse

ALBUM + CD
Ce livre nous donne droit à :
a/ Des illustrations d'une extrême délicatesse, belles comme des gâteaux d'anniversaire ;
b/ L'écoute des berceuses d'Offenbach, Fauré, Schumann, Debussy, Satie, Chabrier et autres enchanteurs qui nous consoleront de quelques malheurs et feront faire dodo-ronflette à nos bambins avant qu'ils ne nous empêchent un jour de dormir parce qu'ils seront allés en boîte se "nourrir" de musiques davantage réveilleuses et que nous attendrons leur retour angoissées ;
c/ L'origine des thèmes musicaux et du parcours du compositeur ;
d/ Pour les chouchoutes du cours d'allemand : les paroles du marchand de sable en goth.
Une belle idée de cadeau de Noël pour les tout-petits.
PS : J'ai peur de m'endormir avant les chérubins, car l'encre trop claire des textes est fastidieuse à la lampe de chevet ou à la veilleuse "Cendrillon".
Simone

jeudi 19 décembre 2013

"Pourquoi les chats ne portent pas de chapeau" de Victoria Pérez Escriva et Esther Garcia - Ed. Tourbillon

On se pose la question : pourquoi les chats ne portent pas de chapeau… ben, parce qu’après un chapeau, il leur faudrait des lunettes, vestes, pantalons, chaussures, cirage pour les chaussures… et pour avoir tout ça, eh bien il faut travailler !! Et les chats ne travaillent pas. Etre un chat, rien de plus facile, il suffit de ne pas vouloir porter de chapeau !
Un album joliment illustré avec de beaux dessins réalistes et minimalistes. Ces chats représentent bien finalement  cette société de consommation, toujours plus… un achat en entraine un autre… Les chats, eux, ont bien compris qu’il n’était pas nécessaire de posséder pour être.
Marielle (Bibliothèque de Mollégès)

"Et à la fin, il n’en restera qu’un…" de Jean Luc Luciani - Rageot

(A partir de 11 ans)
La première édition de ce roman était en 2 exemplaires : La traque et Gave Over.
Seuls les noms de tous les personnages ont changé et nous sommes à présent en 2057.
Nous sommes en 2057 et un nouveau jeu de télé réalité est créé. 10 jeunes délinquants sont envoyés sur l’ile d’if et sont filmés. A la fin de chaque semaine, un perdant est désigné grâce aux votes des téléspectateurs  (appels surtaxés) et celui-ci est traqué dans le but d’être abattu par des killeurs (téléspectateurs également). Le but de ces jeunes n’est pas la célébrité mais sauver leur peau ! Un roman que l’on dévore, on se laisse prendre au jeu (immoral au possible). Au rythme où va le monde, on se pose la question : Et si tout cela nous pendait au nez dans les années à venir ?...
Un vrai régal ! Coup de cœur !
Marielle (Bibliothèque de Mollégès)

vendredi 13 décembre 2013

"Ti cheval" de Martine Bourre - Pastel Ecole des Loisirs

Ti cheval tourne en rond dans son enclos et n'a qu'une idée, aller brouter l'herbe verte là-bas au loin !
Je me suis dit : Serait-ce "La petite chèvre de monsieur Seguin, le retour" ? :-)
Mais non ! Ti cheval va par monts et par vaux, sous le tonnerre, crinière au vent, jusqu'au bout de son rêve, même si une toute petite voix lui dit "attend moi !" C'est celle du cheval Gros Poids à qui Ti cheval n'avait pas dit "au-revoir". Texte et illustrations se chevauchent avec bonheur. Un joli goût de liberté et d'amitié à déguster.
Simone

"La quête d'Ewilan. Tome 1, D'un monde à l'autre" Lylian ; Ill. Laurence Boldetti - Glénat

Adaptation condensée mais très sympathique de la saga de Pierre Bottero : le scénario respecte l'original et les dessins sont jolis.
Je vous conseille néanmoins de lire les romans avant les bandes-dessinées.
Florence (Bibliothèque d'Eygalières)

jeudi 12 décembre 2013

"Le petit pêcheur et le squelette" de Chen Jiang Hong - L'école des loisirs

(A partir de 6 ans)
Tong est un enfant pêcheur qui vit à l’extérieur de la ville seul dans sa cabane en bambou.
Tong part pêcher ce matin-là alors que le climat n’est pas favorable. La mer est très agitée, la tempête est là. Pris dans un tourbillon, lorsque Tong ré-ouvre les yeux, un squelette se dresse devant lui ! Tong le repousse dans l’eau mais le squelette s’accroche à son bateau. A son retour à terre, Tong tombe évanoui à la vue du squelette. Finalement, Tong s’occupera du squelette et lui donnera à manger.  Au fur et à mesure, le squelette reprendra sa forme humaine devient un homme en habit de pêcheur. Il racontera à Tong que son bateau avait sombré lors d’une grande tempête. Tong restera avec cet homme qui le protègera et découvriront ensemble les secrets de la mer.
Joli album, de superbes illustrations certes un peu sombres. Le squelette est effrayant !
Marielle (Bibliothèque de Mollégès)

"Histoires du loup qui habite dans ma chambre" d’Hervé Walbecq - "neuf" L’école des loisirs.

Un petit coup de cœur poétique ...

C’est un petit garçon qui, dans sa chambre, part de la réalité pour nous emmener dans un monde imaginaire et poétique.
Combien d’enfants ne se sont pas un jour torturé l’esprit pour excuser une « bêtise », expliquer un comportement « non-conforme » à notre éducation étriquée et tout simplement pour expliquer l’inexplicable ?
Hervé Walbecq nous donne aujourd’hui les plus poétiques excuses et explications qui soient. A lire à nos classes avec un petit clin d’œil à leur adresser à la fin chaque historiette (22 au total) !!! Ou un joli cadeau à faire d’une « mamie » à ses petits enfants… Bientôt Noël…
Isabelle (Médiathèque d'Eyguières)

mardi 10 décembre 2013

"C’est tout à fait normal" de Thaïs Vanderheyden - Ed. Clavis


Voici l’histoire d’Emile Millepattes, facteur du hêtre panaché. Nous allons suivre Emile tout au long de sa tournée et rencontrer les différentes familles qui y habitent.
Nous allons avoir un panaché de compositions familiales, tout à fait normal.

De la famille classique à la famille recomposée, mono parentale, l’adoption, les couples sans enfant, et même homo parentale. Emile distribue le courrier à tout le monde et nous présente ces différentes familles tout à fait normales et par la même occasion nous fait chercher sa petite chaussure bleue, perdue dans les dessins.
Dessins colorés. Très sympa mais à lire en petit comité pour chercher la p’tite chaussure bleue !
Marielle (Bibliothèque de Mollégès)

mercredi 4 décembre 2013

"Sam et Julia au théâtre" de Karina Schaapman ; Photogr. d'Eddo Hartmann - Gallimard jeunesse

Je le veux pour Noël dans mes santiags !
Sam et Julia habitent une maison qui ne ressemble à aucune autre. Ils sont amis pour la vie et partagent tout : des secrets, beaucoup de joie et même la tristesse puisque le grand-père de Sam vient à mourir. Mais la vie continue... A tous les étages de cette merveilleuse maison, nos souriceaux côtoient le beau, le bon, le vrai, le tendre.
Si un jour un homme veut me faire comprendre qu'il m'aime, il doit m'offrir cet album délicieux !
A offrir à tous les enfants pour qu'ils aient un jour la mémoire d'un de leurs plus beaux livres.
Mme Karina Schaapman est une artiste, une vraie !
Simone

mardi 3 décembre 2013

"Couleurs" de Christian Merveille et Guy Servais - Mijade


Il m'arrive souvent d'être perplexe devant ces albums à minima.
Mais celui-là est porté par un texte léger et sifflotant qui donne envie.
Le jaune veut être partout, sur toute chose ! Heureusement, le bleu, le rouge et le noir vont créer la surprise et les couleurs du monde.
Simone