samedi 7 septembre 2013

"L'homme qui savait la langue des serpents" d'Andrus Kivirähk - Editions Attila


L'homme qui savait la langue des serpentsLittérature estonienne
Coup de coeur
Histoire qui se déroule  dans une époque pas très définie, un Moyen Age un peu fantaisiste, la société estonienne est en pleine mutation et l’époque où les humains pouvaient communiquer avec les animaux grâce à la langue des serpents semble révolue. Leemet reste le seul à parler cette langue, tous les habitants de la forêt partent s’installer au village afin de changer de vie. Leemet n’arrive pas à choisir entre le nouveau monde qui s’offre à lui et l’ancien…
Roman absolument étonnant entre le conte fantastique et le conte philosophique mais aussi une analyse sur le rapport des hommes au monde, sur la solitude.

Lire la Postface de Jean-Pierre Minaudier intitulée « Le pamphlet sous la fable » qui est  extrêmement intéressante.
Dominique (Bibliothèque de Mollégès)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.