jeudi 16 février 2012

"J’ai réussi à rester en vie "de Joyce Carol Oates

J'ai réussi à rester en vie



En 2008, Joyce Carol Oates a perdu son mari l’éditeur Raymond Smith d’une maladie nosocomiale. Dans cet ouvrage elle nous parle de son chagrin, de ses découragements, de son état dépressif, de la lourdeur et parfois aussi de  l’absurdité des démarches administratives auxquelles on ne peut hélas pas échapper lorsque l’on devient veuve.
Ce livre est un témoignage poignant qu’elle termine par ce conseil : « Parmi les innombrables derniers devoirs de la veuve, il n'en est qu'un qui importe vraiment : le jour du premier anniversaire de la mort de son mari, la veuve devrait se dire "J'ai réussi à rester en vie". » Ce qui signifie que « la vie continue ».
Dominique (Bibliothèque de Mollégès)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.