samedi 7 janvier 2012

" Samiha et les fantômes" de Clémentine Beauvais et Sylvie Serprix - éd. Talents Haux et Amnesty international

FABLE :
On est fantôme de mère en fille !!!!Comprenez il faut porter le voile, C’est ce que souhaite l’oncle.  « Être un fantôme, c'est respecter son père, son frère et son mari. ».
Un jour, l'Oncle meurt et devient un fantôme à son tour, un vrai. « Alors, qu’est-ce que ça fait d’être un fantôme ? », lui demande Samiha. « Qu’est-ce que ça fait d’être toujours tout seul, enfermé, loin des regards, loin du soleil, de voir le monde en noir et blanc dès le réveil ? Moi, Je ne serai jamais fantôme. »
Clémentine Beauvais a écrit cette fable poétique pour répondre aux questions des enfants qui s'interrogent sur le voile intégral. Un de ses nouvelles a été primée dans le cadre du Prix du Jeune Ecrivain 2010.C’est ici un sujet complexe rarement abordé dans les albums pour enfants, vont-ils y comprendre  quelque chose même si ce texte a le mérite d’aborder le respect des femmes et des droits humains.
Michelle (Bibliothèque de Mollégès)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.