jeudi 17 novembre 2011

" Nous étions les Mulvaney " de Joyce Carol Oates - Stock

 

La famille Mulvaney, tout le monde la connaît à Mont-Ephraïm, bled perdu dans l’état de New-York. C’est la maison du bonheur : ils sont six : les parents qui s’adorent, trois fils et une fille qui ont là une enfance idyllique à la campagne. La mère est gaie et  un peu hurluberlue, le père jovial, mais très préoccupé par la réussite sociale, qu’il a bâtie lui-même à la force du poignet.
Mais que s’est-il donc passé ce soir de la St Valentin, 1976, au cours de la soirée de bal du lycée ? Un drame, jamais mis en mots va faire basculer tout l’univers familial et social, vers une descente aux enfers….On est complètement happé par la vie de cette famille puritaine américaine qui va peu à peu se disloquer et dont la société bien pensante de la petite ville va se détourner de façon irrémédiable. C’est le jeune frère qui raconte et qui analyse les sentiments de chacun. C’est passionnant et on s’attache très fort à chacun des personnages ! Ce n'est , certes, pas une nouveauté (1998).
E.N.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.