mardi 3 juillet 2018

"Maintenant que je sais lire" de Rémi Chaurand et Robin - Magnard jeunesse


Petit roman pour les premières lectures – à partir de 6 ans CP
Un texte écrit à la première personne, où l'on découvre le quotidien d'un enfant qui, depuis qu'il a appris à lire, voit les petits plaisirs s'accumuler. Il peut désormais : - Comprendre ce qui est marqué sur les paquets de céréales, les affiches, le journal ; - Espionner les courriers secrets de ses parents ; - Déchiffrer tout seul les indices des chasses au trésor ; - Réaliser en grandes lettres des affiches pour sa chambre ; - Ecrire des lettres à son papy, dans lesquelles il lui confie ce qui ne concerne qu'eux deux.  De quoi se sentir fier, fort, et plus heureux que jamais. A quoi ressemblait la vie, avant, déjà ?
Marielle (Bibliothèque de Mollégès)

"Madame de Beaupoil : Voyage à Londres" de Béatrice Fontanel et Christine Roussey - Abc mélody


Dans son journal, Rodolphe nous raconte son voyage scolaire à Londres avec Madame de Beaupoil. Cette prof pas comme les autres est passionnée par l’Angleterre : son histoire, sa culture… ses rugbymen ! Entre deux visites, la classe et son professeur vont faire la connaissance de Jack qui fera un bout de chemin avec eux. Et il semblerait que cet ancien rugbyman aux oreilles gonflées à l’hélium ne soit pas indifférent au charme fantasque de Madame de Beaupoil…
On découvre tous les sites à visiter avec de jolies illustrations crayonnées par Christine Roussey.
Marielle (Bibliothèque de Mollégès)

samedi 30 juin 2018

"Les Déraisons" d'Odile d'Oultremont - Ed. de l'Observatoire

Les déraisons odile d'OultremontLa vie d'Adrien et de Louise est un chaos enchanteur, qui va être bouleversé par deux évènements : le cancer de Louise et la mise au placard d'Adrien par son entreprise.
Ces deux sujets graves sont transcendés par la poésie et la "loufoquerie" !
A lire absolument, c'est un enchantement.
Coup de coeur de Mireille et Charlette (Médiathèque d'Orgon)

vendredi 29 juin 2018

"Un troupal de chevals" d'Anne Schmauch - Rageot

Un troupal de chevals par SchmauchMélisande a un père correcteur qui écrit la dernière édition du célèbre dictionnaire Labrousse. Un soir, quatre chevals en colère sonnent à sa porte. Criant à l’injustice, ils exigent son aide pour faire leur entrée dans l’ouvrage avant « chevaux ». Face à ces créatures fantastiques, Mélisande sait que sa tâche ne sera pas facile… Elle va y arriver avec l’aide de Romuald
Petit roman facile à lire avec quelques illustrations.
Mes enfants ont bien aimé.
Marielle (Bibliothèque de Mollégès)

" Le troisième fils de monsieur John " de NadineBrun-Cosme et Christine Davenier - Sarbacane (Amnesty international)

Joli album sur la différence dans les fratries et le regard des parents.
Superbes illustrations à la manière de Sempé.
Marielle (Bibliothèque de Mollégès)

mercredi 27 juin 2018

"Le petit chaperon rouge" d'Attilio - Gallimard jeunesse

Livre BB cartonné
Le conte adapté pour les tout petits avec des illustrations colorées et simples.
Marielle (Bibliothèque de Mollégès)

"Bonjour printemps" de Didier Lévy et Fleur Oury - Seuil jeunesse

Très joli album sur l’arrivée du printemps et les métamorphoses de la nature.
Didier Lévy et Fleur Oury - Bonjour printemps. La maison pousse tel un arbre et la famille accueille de nouveaux arrivants. Les parents se métamorphosent aussi, le ventre de maman s’arrondit.
L’angoisse de l’enfant et ses cauchemars sont apaisés par des parents attentifs.
L’enfant se transforme aussi, il acquiert plus d’autonomie et d’indépendance. Jusqu’au mois de juillet où l’enfant deviendra grande sœur.
Un joli album tout en douceur pour préparer l’arrivée d’un nouveau bébé dans la maison .
Marielle (Bibliothèque de Mollégès)
 

mardi 26 juin 2018

"Les anges et tous les saints" de J. Courtney Sullivan - Ed. Rue Fromentin


Littérature irlandaise
Dans les années 50 Nora et Thérésa deux jeunes irlandaises embarquent pour l’Amérique. Nora jeune fille sérieuse doit y retrouver son fiancé et se marier.  Thérésa est plus frivole et ne pense qu’à s’amuser. On suit le parcours de ces deux femmes  durant plusieurs décennies.  
Roman passionnant qui nous parle d’immigration, de la condition féminine avec en toile de fond un terrible secret familial. Une très belle lecture pour l’été.
Dominique (Bibliothèque de Mollégès)

vendredi 15 juin 2018

"Une histoire de l'humanité : Tome 1 et fin" de Philippe Carrese - Ed. de l'Aube

Un roman à l'humour caustique qui caricature notre société.
3 milliards d'années d'évolution pour arriver dans l'univers de l'entreprise (une maison d'édition) avec ses open-spaces, et surtout la machine à café bio, lieu de rendez-vous pour le personnel qui conversent. 
C'est savoureux, intelligent.
Charlette (Médiathèque d'Orgon)

jeudi 14 juin 2018

"La Saison des feux" de Celeste NG - Sonatine


Chronique amère d'une banlieue riche et tranquille de Cleveland, aux Etats-Unis.
M. et Mme Richardson ont toujours eu une vie bien réglée. Lui est avocat, elle travaille dans le journal local. Ils se sont connus jeunes, ont acheté une belle maison et ont quatre enfants désirés. Si les trois aînés suivent tranquillement, la plus jeune, Izzy, a  le don d'exaspérer sa famille et surtout sa mère.
Tout change lorsque cette dernière loue un appartement à Mia, une jeune photographe bohème,  mère d'une adolescente, Pearl, qui suit les cours dans le même lycée que les enfants Richardson. Très vite, Pearl se lie d'amitié avec Moody, le plus jeune. Un jour, Elena propose à Mia des heures de ménage chez elle. Izzy se lie d'amitié avec Mia, heureuse de trouver chez elle l'écoute qui lui manque tant. Peu à peu, les adolescents vont se lier de plus en plus, mais un évènement extérieur va tout faire basculer…
Le livre commence avec l'incendie de la maison des Richardson, et la probable culpabilité d'Izzy. Le roman déroule peu à peu les faits qui ont conduit à ce drame. Amitiés adolescentes, amours de jeunesse, mais aussi hypocrisie et importance inouïe d'une émission de téléréalité forment la trame de cette histoire finement menée. Les personnages sont attachants, l'amour maternel y tient une place essentielle, mais comme souvent un enchaînement de circonstances peut ruiner une existence bien huilée...
Marie-France (Médiathèque de Sénas)

samedi 26 mai 2018

"Dans les angles morts" d'Elisabeth Brundage - Quai Voltaire

Dans les angles mortsUn meurtre horrible est commis dans une ferme où déjà a eu  lieu quelques années auparavant un drame.
On pense que nous allons lire un thriller, mais c'est bien autre chose. C'est une quête pour connaître la vérité. L'auteur nous entraîne dans une petite ville où se côtoie la classe moyenne et la pauvreté rurale. 
Une analyse psychologique très fine de tous les personnages qui sont cabossés par la vie.
Une construction ciselée, une écriture fluide et incisive.
Bref un excellent roman.
Charlette (Médiathèque d'Orgon)

mercredi 23 mai 2018

"La chorale des dames de Chilbury" de Jennifer Ryan - Albin Michel

 Très bon roman, dans la lignée de "Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates". L'histoire se passe en 1940, au moment où Hitler lance ses troupes contre la Grande Bretagne. Dans un village tranquille de la campagne anglaise, la vie est bouleversée par le départ de presque tous les hommes à la guerre. Les femmes prennent confiance en elles, et trouvent leur place dans cette nouvelle configuration, en particulier grâce à la chorale du village. Roman choral, où l'on suit les pensées et la vie de différentes héroïnes, de milieux sociaux et âges différents. Un bon moment de lecture !
Florence (Médiathèque d'Eygalières)

vendredi 4 mai 2018

"Fantazmë" de Niko Tackian - Calmann-Lévy

FantazmëVoilà un polar qui déchire.
Comment être un bon flic quand les victimes sont aussi les bourreaux ?
Un vrai bon polar musclé, qui vous tient en haleine et a qui en plus le bon ton de ne pas oublier les émotions en chemin.
Aucun temps mort dans cette enquête policière.
Tackian a un vrai sens du rythme . Vraiment très bien. A lire !
Je conseille aussi  « Toxique » du même auteur . 
Maria Corazza  (Médiathèque d’Eyguières)

vendredi 27 avril 2018

"La femme à la fenêtre" de A.J Finn - Presses de la cité


La femme à la fenêtre par Finn Coup de cœur 
Une jeune femme dépressive et agoraphobe observe ses voisins avec un téléobjectif, elle est témoin d’un meurtre mais la police la croira-telle ?... Ce roman en huis clos nous plonge dans une ambiance très hitchockienne. Impossible de lâcher ce superbe polar. A ne pas rater si vous êtes amateurs de romans psychologiques.  Si vous aviez aimé La fille du train de Paula Hawkins vous  succomberez à la lecture de cette femme à la fenêtre !
Dominique (Bibliothèque de Mollégès)

jeudi 26 avril 2018

"24 heures sans jeu vidéo" de Sophie Rigal Goulard - Rageot


(A partir de 9 ans)
Cette fois, nous plongeons au  coeur d’un jeu vidéo Dark city game. Terence est un fou de jeu vidéo et lorsque celui-ci se fait happé par son jeu, sa petite sœur Blanche va faire tout son possible pour le sauver et l’aider à combattre Moon et le sortir de Pesaro, village du jeu. Elle va demander de l’aide à sa meilleure amie et à son frère dont elle est amoureuse… les parents les aideront aussi.
Sympathique à lire mais Séverine Vidal avait déjà écrit ce genre d’histoire dans son roman « la drôle d’expédition » où le père de Zach se fait avaler dans son propre jeu…
Marielle (Bibliothèque de mollégès)

jeudi 19 avril 2018

"Toutes blessent la dernière tue" de Karine Giebel - Belfond

L'auteur s'empare d'une situation bien réelle qui existe en France : la servitude domestique condamnée par la loi du 5 août 2013.
Tama est une esclave. Elle n'a quasiment connu que la servitude. Prisonnière de bourreaux qui ignorent la pitié, elle sait pourtant rêver, aimer et espérer. Une rencontre va peut-être changer son destin...
Un livre bouleversant, où l'amour et la haine se mélent.
Une lecture éprouvante.
Comme toujours Karine Giebel nous emmène aux limites du soutenable avec une écriture fluide et rythmée.
Coup de coeur de Charlette et Julie

mercredi 18 avril 2018

"Surtout n’ouvre pas ce livre" de Andy Lee et Heath McKenzie - Piccolia


Résultat de recherche d'images pour "Surtout n’ouvre pas ce livre"Tout est dit dans le titre de cet album, rigolo pour les enfants je pense même s’il ne m’a pas forcément emballé. Le petit monstre Alien supplie par tous les moyens le lecteur de ne pas lire ce livre, de ne pas tourner les pages jusqu’à la supplique ultime : ne tourne pas cette page sinon une sorcière va me transformer en crapaud ! Chose faite en fin d’album, bien entendu !
Marielle (Bibliothèque de Mollégès)

mardi 17 avril 2018

"My absolute darling" de Gabriel Tallent - Gallmeister


Turtle 14 ans vit dans le nord sauvage de la Californie avec un père abusif et cinglé, sa seule éducation apprendre le maniement des armes.
Elle préfère courir les bois plutôt que d’aller au collège où elle se sent décalée et tente de survivre à l’ « amour absolu »  étouffant et pervers de son père.
Ce roman coup de poing inclassable (nature writing, thriller, roman psychologique)  à l’écriture envoûtante laisse le lecteur hébété, le souffle coupé.
Hélène

samedi 14 avril 2018

"Nian Shou, le monstre du nouvel an chinois" de Véronique Massenot et Sébastien Chebret - Elan vert

Résultat de recherche d'images pour "Nian Shou, le monstre du nouvel an chinois" Légende traditionnelle de Chine.
Comme tous les ans, au nouvel an, le monstre Nian Shou sort de sa tanière pour effrayer les habitants. Mais cette fois-ci, il y en a assez, ils sont bien décider à le faire fuir. Ils confectionnent donc un énorme monstre pour effrayer la bête et parent les maisons de couleur rouge allument toutes les lumières. Casseroles, couvercles cuillères en concert pour le chasser. C’est chose réussie !
Marielle (Bibliothèque de Mollégès)

jeudi 12 avril 2018

"La disparition de Stéphanie Mailer" de Joël Dicker - éd. De Fallois

La Disparition de Stephanie Mailer par Dicker Coup de cœur
Stéphanie Mailer jeune journaliste disparaît d’une façon mystérieuse après avoir affirmé à un policier, que 20 ans plus tôt, il s’était trompé de coupable lors d’une terrible affaire qui avait bouleversé toute la population d’une petite station balnéaire de l’Etat de New York. Plusieurs époques, de nombreux personnages qui semblent tous suspects, dans ce roman addictif  qui nous entraîne dans une enquête extrêmement  bien ficelée avec un dénouement plutôt inattendu.
Dominique (Bibliothèque de Mollégès)
Rien à ajouter à ce que dit Dominique à propos de ce livre, que j'ai également beaucoup aimé et qui tient en haleine jusqu'à la dernière ligne.
Florence (Médiathèque d'Eygalières)